HISTORIQUE

La position stratégique du canton de Vaud, au carrefour des axes européens a de tout temps favorisé son essor économique et financier.

Fin du Moyen-AgeFin du Moyen-Age : Lausanne, cité épiscopale, reste tournée vers l'économie régionale. Ses banquiers font du change et du contrôle de monnaies.
 
XVIIIe siècle : après la révocation de l'Edit de Nantes, les réfugiés français donnent une impulsion économique décisive au canton. Les premières banques s'installent dans des appartements privés : la maison Samuel Hollard en 1780 suivie, entre autres, par la Banque Bugnion & Cie en 1803. Ces banquiers privés participent au financement des sociétés de chemins de fer et de l'industrie naissante.

1845 : création de la Banque Cantonale Vaudoise.

1873 : en pleine dépression économique mondiale, ouverture de la Bourse de Lausanne dont les débuts sont malgré tout prometteurs.

Dès 1880 : implantation à Lausanne de grandes banques d'affaires suisses alémaniques.

1907 : la Banque nationale suisse entre en activité et adhère à la Bourse de Lausanne.

Dès 1950 : après les deux guerres mondiales, l'économie entre dans une phase de forte croissance. La gestion de fortune connaît un essor important et le canton de Vaud devient un centre de compétences reconnu mondialement.

1991 : La Bourse de Lausanne cesse son activité pour se fondre dans la Bourse électronique suisse, la plus avancée au monde lors de son installation.

1992 : cette évolution amène les membres de l'ancienne Bourse de Lausanne à fonder l'Association vaudoise des banques afin de préserver leurs intérêts et ceux des acteurs financiers du canton

XXIe siècle : face à la mondialisation et aux exigences d'une économie de plus en plus complexe, le secteur bancaire vaudois poursuit sa transformation. Il entend contribuer activement au développement de l'économie cantonale.

 
agence création site internet